1402 explose

Publié le par Ferlin

 

Capture-du-2012-01-16-07-05-07.png 

 

Cela s'est produit cette nuit et est encore en cours en ce moment ( 6h00 UT). L'explosion, si elle est relativement faible au niveau des rayons X ( Classe C 6,2 ) est spectaculaire sur les images.

 

Sur Stéréo B ( Stéréo A ne fournit pas d'image pour le moment ).

 

20120116_045424_d7c2B.jpg

 

Et sur Lasco C2 de Soho.

 

20120116_0348_c2_512.jpg

 

Il y aura impact avec la magnétosphère dans à peu près 72 heures. Mais 1402 est très excentrée, les conséquences seront faibles.

Publié dans Actu solaire

Commenter cet article

tarosePierredeRonsard 18/01/2012 13:55


une musique magnifique, elle m'a accompagné et j'ai pas réussi à m'endormir avant quatre du matin, que de beaux rêves éveillées enfin beaucoup d'émotions se réveillent, s'appaisent en partie,
s'impatientent aussi mais l'école de la patience m'a appris que plus on attend plus on aura l'occasion de plus en apprécier le résultat


totalement heureuse, je garde en mémoire tous nos échanges et maintenant, j'espère le meilleur, je veux plus me contenter de l'admirer chez d'autres, je veux le vivre pleinement


bisous

Ferlin 18/01/2012 19:34



Je ne sais pas qui vous ètes et je n'ai pas diffusé vos commentaires car il semble que vous fassiez erreur. Bonne soirée.



anne 17/01/2012 23:09


... en voulant faire court, mes racourcis ne sont pas les bons !


Cette musique ne m'endors pas mais elle va m'accompagner r jusqu'au "territoire" que nous foulons lors de notre sommeil, j'espère en amener ne serait-ce que quelques notes, là-bas, c'est si
beau...


Avec une infinie tendresse, merci encore. 

anne 17/01/2012 23:01


Merci jmd, merci et merci. Tout simplement. Transpercée, je suis. L'espoir existe encore, ce soir. Je m'endors alors. C'est si beau... merci. 

jmd 17/01/2012 20:26


De rien copain, c'est un plaisir de partager le plaisir.

Ferlin 17/01/2012 20:43



J'adore cette profondeur, dans la musique, quel que soit l'instrument. C'est génial.



jmd 17/01/2012 08:59


Mon petit cadeau du jour,


quelque chose d'une immense simplicité et pourtant d'une spiritualié renversante. Ibrahim Maalouf raconte qu'il avait 13 ans et arpentait Beyrouth en guerre, en construisant le début de ce thème
sublime, Beyrouth qui ne semblait pas en guerre car tout était reconstruit au fur et à mesure. Il raconte qu'il a tourné le coin d'une ruelle et a atterri en une fois, les deux pieds dans la
réalité et que ça l'a transformé. Il est devenu un musicien exceptionnel et nous offre ce merveilleux moment: à savourer avec du son mais pas trop, et pas de parasites:


http://www.youtube.com/watch?v=x821uJ1Q0ME


Voila de quoi apaiser les colères en les sublimant en pure joie.


Jean Marc

Ferlin 17/01/2012 19:07



Fantastique. Merci jean Marc.