Appolo J

Publié le par Ferlin

oeil-geant-nebuleuse-helix.1184231920

Billet qui fait tache dans la ligne éditoriale du blog, mais ce n'est en rien un hasard.

 

 

 

Aujourd'hui j'ai fait un p'tit tour de la planète.

 

Ha c'est sûr, ce n'est pas l'Soleil.

 

Ce n'est pas brillant.

 

Mensonges, omissions, propagandes, les infos nous aveuglent, nous dirigent, par distractions. Nous gravitons autour de graves sujets devant un miroir déformant. Celui des intérêts qui nous veulent conciliants, malvoyants et gravement handicapés du jugement.

 

C'est la mission Appolo J, celle qui a faite alunir la presque totalité de l'humanité, en lui faisant croire qu'elle était dans le bon sens du progrès, de la démocratie, de l'évolution.

 

Apologie du crime de guerre fardé en mission humanitaire, apologie du colonialisme dragqueenisé en guerre contre le terrorisme, apologie du citoyen bétail (vache à lait) déguisé en "réchauffement climatique".

 

Tout est transformé, de nos jours, tout est mensonges et propagandes.

 

La science a été un grand pan de cette propagande généralisée. Le Darwinisme en tête. L'adaptation du plus fort comme principe économique est largement en vigueur de nos jours, pour un résultat totalement absurde. Fukushima, je pense, en est la meilleure illustration, mais pas la seule. Tout ce dogme scientiste n'a prouvé, échec après échec, qu'une seule chose ; sa rentabilité.

 

Je note que je n'ai jamais remarqué la viabilité du darwinisme au niveau social. Je n'ai jamais vu les plus "forts" ( ou plus performants, plus exactement ) au sommet, mais seulement les plus malins, les plus "putes". Le darwinisme ne serait-il, en fait, que le triomphe du malin?

 

La bienfaisance de trois (?) siècles de progrès n'est que dans des chiffres, largement déformables. Globalement, le résultat ne fait débat que chez les mono-neurono. Le bilan est catastrophique, l'humanité est au bord du précipice économique, sanitaire, énergétique, mental, spirituel et cosmique.

 

L'observation de la Nature, ici bas comme en haut, vers les étoiles, nous montre de très beaux exemples de coordinations, d'harmonies. Beaucoup pensent qu'il faudrait chercher, socialement, économiquement, des solutions dans cette voie.

Ce n'est même pas logique, c'est évident.

 

L'harmonie n'a, bien entendu, rien à voir avec le communisme, ou même l'écologisme, n'a rien à voir avec la politique. L'harmonie ferait naturellement disparaître la politique.

 

L'harmonie, par définition, est un positionnement personnel adapté à son environnement, propice à aider, autant que faire se peut, à son développement et à sa survie.

Dans l'harmonie, chacun est responsable de la survie de ceux qui l'entourent, et doit sa survie à ceux là même.

 

C'est déjà le cas, vous me direz, mais c'est parce que vous êtes trop conditionnés par la novlangue. Non, ce n'est pas le cas.

 

Ca l'a été dans une très courte période de l'après guerre, appelée "Trente glorieuse". Et encore, dans un contexte très politique. Mais c'est de l'Histoire ancienne, une histoire non achevée...

 

L'harmonie est la seule voie viable pour l'humanité et nous le savons tous à l'intérieur de nous-mêmes. Elle régit toutes nos relations, toutes nos actions, tous nos faits et gestes. Sans harmonie est le chaos, chaos où nous sommes désormais tous, par manque de repères, par abandon, par conditionnement.

 

Nous venons de subir un siècle d'intense propagande, avec deux conflits génocidaires, une révolution fantasmagorique, 68, avec sa contre révolution extrêmement violente, 1974...Depuis, c'est le chaos social.

 

Je suis le fruit de tout cela, je me devais de vous en donner la saveur.

 

Publié dans A côté

Commenter cet article

Yann 24/05/2011 22:33



Salut Ferlin,


Nous sommes les fruits de tout ce merdier, oui c'est vrai... mais c'est vrai aussi que nous ne sommes pas que ça. Tu en es la preuve vivante, vibrante, branlante des fois (!) et je suis souvent
dans le même état que toi, ces oscillations entre désir de changement, amour absolu dans l'instant présent, dégoût prononcé de la part idiote de l'humanité puis retour à l'amour... Gardons
confiance dans ce qui cherche à s'émanciper, gardons confiance dans notre vigilance, notre clairvoyance, dans notre discernement, notre capacité à aimer et être aimé et gardons confiance en la
vie qui nous a accompagnés jusque là pour que nous puissions aller plus loin, désirons de tous nos coeurs une entrée en douceur dans une ère d'harmonie et puis tenons nous la main.


Te dire que je t'aime pourrais être mal interprété et pourtant... je t'aime Ferlin.


On est ensemble.



Ferlin 24/05/2011 22:39



Je t'aime Yann....


 


J'ai déjà commencé le voyage. Vous venez?...



Lourdais Olivier 17/05/2011 09:48



Bonjour,


Je vais sur votre site presque tout les jours et je l'apprécie énormément, jusqu'à présent je n'avais pas déposer de commentaires mais la à la vue de l'intensité du message et des nombreux
commentaires je souhaitais vous remercier, ainsi que  toutes et tous.


En dehors des aspects scientifiques forts interressants, cette dimension humaine et spirituelle est capitale, essentielle même.


Je vous souhaite bon courage pour le peu de temps qu'il reste à tenir encore.


D'aprés différents sites et notamment "autresdimensions.com", il ne reste que trés peu de temps avant que "la chenille ne devienne papillon".


Merci encore


Olivier L



Ferlin 17/05/2011 19:46



Merci Olivier. Je ne verse pas dans les prédiction, ou le plus rarement possible, mais en effet, le moment approche. Mais il faut encore avoir de la patience, car toutes les pièces ne sont pas en
place...



coco 16/05/2011 16:38



J'avoue que je ne comprends pas complètement les teneurs (que ce soit spirituels ou scientifiques) des commentaires que je peux lire sur ce site....


Pourtant je continue de les lire car je me trouve malgré tout en correspondance avec ce que je peux ressentir en les lisant.


Il y a quelques jours des amis m'ont demandé ce qui me rendaient optimiste en ce moment.... Je réfléchis toujours.


Parfois j'ai envie que tout ça en finisse. J'ai envie de croire à cet fin de 'jenesaisquoi' qui nous mettra dans un même bateau.


J'ai envie de croire qu'il y a quelque chose de mieux d'attendre de la vie que d'aller au cinéma, de faire les guignols sur une piste de sport ou de danse...


Je ne peux croire que la vie se résume à bosser pour vivre en attendant que la retraite nous rattrape.


Pourtant j'ai 2 enfants que j'aime, on forme avec ma femme un petit cocon qui se maintient dans cet océan de perturbation... mais justement....


quant je regarde mes enfants s'émerveiller, s'amuser avec un rateau, 1 feuille et 2 batons


je me demande ce que l'on a (ce que j'ai)  fait de ma vie.


 


 



Ferlin 16/05/2011 19:59



Nous nous posons les mêmes questions, Coco... Même si je n'ai pas d'enfant. Excatement les mêmes questions. Et je ne pense pas que nous ayons raté un épisode. Non, nous avons tout suivi,
justement, et ça ne cadre pas du tout avec la logique...


Bien à toi.



bleep 16/05/2011 09:24



Oui, j'entends bien mais je voudrais ajouter ceci à mon propos:


Nous sommes descendu dans la matière de CETTE terre avec notre consentement (avant la naissance) pour y apprendre certaines leçons et nous voudrions changer la nature de ces leçons que nous
trouvons « désagréables »...... !!


Cela ne va pas ainsi car nous devons ACCEPTER de vivre ces leçons pour lesquelles nous sommes là, car refuser de les vivre en faisant tout pour les éviter ne fait que reporter à plus tard la
leçon mais cette leçon reviendra en plus éprouvant encore..... même éventuellement dans une autre incarnation.


L’Esprit ne peut grandir que dans l’expérience vécue et ...... acceptée.


Il y a pour cela beaucoup à apprendre dans le taoïsme et plus particulièrement dans le wou-wei, informe-toi, tu y trouveras des perles de compréhension.


Réfléchis bien, si nous en sommes là collectivement c’est tellement l’intellect humain a voulu façonner le monde à sa prétention de tout mieux faire ce que la nature faisait sans lui depuis
toujours......


Préparons-nous plutôt au changement radical qui va bientôt nous arriver et cela sans crainte de la mort qui finalement n’existe pas.....


Lavoisier a dit quelque chose à propos de la matière : Rien ne se perd, rien ne se crée, mais tout se transforme...... cela est aussi applicable à l’Esprit qui, lui est destiné à toujours
s’élargir pour l’éternité.


Cette énième transformation se fera bientôt pour ceux qui l’accepterons et n’offrirons pas la résistance de leur individualité intellectuelle pouvant, par peur, refuser cette transformation...


La chenille ne peut refuser de devenir papillon.....


Bien à toi,


Bleep



Ferlin 16/05/2011 13:15



Tu sais, j'ai appris qu'il y avait une chose qui était encore plus manipulée que la matière ; c'est la spiritualité. Désormais, je suis extrêmement prudent, avec. J'ai ma p'tite idée sur le
sujet, mais je pense que c'est quelque chose qui est propre à chacun.



valérie 16/05/2011 08:50



Tiens, j'ai lu ça ce matin...info qui fera le tour de net "spirituel" et que tu as peut être même déjà croisé : la trajectoire d'elenin sur un vieux billet de banque suisse


 La trajectoire de Elenin (ou Nibiru) sur un vieux billet de 10 de la banque suisse?



Ferlin 16/05/2011 12:19



Salut Valérie. Non, je ne savais pas... Mais j'apprends que tout corps trempé dans le système solaire s'appelle désormais Nibiru...


Je trouve ça un peu facile... Bises.