En attendant le Soleil

Publié le par Ferlin

Vous avez tous remarqué que le Soleil, malgré une forte activité à sa surface, ne donne presque aucune activité rayonnante.

 

Cela tombe bien car je dispose de très peu de temps en ce moment. Merci, Astre Central. Cela s'explique car nous avons connu une très forte activité le mois dernier, et l'activité solaire, comme toute autre activité universelle, passe par l'inspiration et l'expiration.

 

Le Soleil, donc, en ce moment, reprend son souffle.

 

Cela se voit sur les courbes d'activité solaire, tout est en dents de scie. Inspiration, expiration...

 

figKFSMCM

 

Nous sommes donc dans une période d'inspiration où le Soleil reprend de l'énergie, l'accumule.

 

C'est pour cela que j'en ai "profité" ( c'était plutot une opportunité ) pour vous avertir de ce qui peut venir, qui a de fortes chances d'advenir. Je pense que la prochaine expiration du Soleil accompagnera tout cela. Ce sera au cours des trois prochains mois. Lequel?.... Je n'en sais rien.

 

Nous avons vu que les cycles solaires déterminaient sur de nombreux points l'activité humaine. C'est donc sur une multitude de plans que s'est forgée ma mise en garde.

 

Encore une fois, j'espère me tromper, et que tout se passera en douceur. Mais même le Soleil ma fait dire que ce ne sera en rien dans la douceur que la transition se fera. Ce cycle 24 est surprenant, très surprenant, à l'image, très certainement, de ce qui va se produire ces prochains mois.

 

Gardez la foi, ou trouvez là, sera mon dernier conseil.

Publié dans Soleil et Humains

Commenter cet article

elem 13/10/2011 20:52



Plein de classe C, 24 ces 2 derniers jours pour solar monitor .


Pour la magnetosphere l explication de pierrot est correcte, la modelisation du NICT est basée sur les données du satellite ACE en orbite geostationaire au point de lagrange L1 ( c est a dire
entre la terre et le soleil, il existe d autre points de lagrange un autre par exemple derriere la terre en partant du soleil ) .


sur solar monitor il y a un graphique basé sur les données ACE, regarder B Field, on retrouve la composante Bz et les composante By et Bx, en faite j ai l impression que ca correspond a un repere
x,y,z ou z serait le spin ( sens de rotation ) des particules, determinant ainsi la direction du champ magnetique et x et y la vitesse lineaire et la vitesse angulaire , si les particules on un
spin identique a celui du soleil elles auront tendance a etre attiré vers l ecliptique et se disperser si les spin est inverse elles seront attirés par les champ magnetique polaire, mais c est
juste une theorie car pour l instant je n ai pas trouvé les infos concernant les characteristique de ces indicateurs .


 



Ferlin 13/10/2011 21:33



Merci Elem. Pas le temps ni l'énergie de me pencher là dessus... Ce sera pour une période plus calme.



christophe 13/10/2011 02:54




le déclin c'est le déclin, on y peut rien, car c'est une loi universel, la loi du kalpa majeure, un kalpa majeure comporte 4 phases / la naissance d'un monde de la forme, la croissance de celui
ci, son déclin et sa désintégration, ceci régit par la loi numérique du cycle de 1.26 milliard d'années



christophe



Ferlin 13/10/2011 06:58



Et 12 secondes...



PAM2/3 13/10/2011 02:45



S'lut


Je ne sais plus qui parlait de prévisions solaires.


http://sohowww.nascom.nasa.gov/hotshots/index.html/


Tout le monde? Ben faut traduire...


 



Ferlin 13/10/2011 06:57



C'est le climat solaire, là...



PAM2/3 13/10/2011 01:19



Y° Ferlin


Tu dis qu'il n'y a pas de relation directe entre soleil et météo.


Je commençais à croire que ces journées d'Automne si "chaudes" et ces nuits s presque normalement fraiches/froides étaient dues aux dégagements améliorés du soleil nous atteignant de jour, se
calmant (pour nous) la nuit. J'ai aussi cru ressentir,sur ma peau et plus profondément, des acces de cuisson supérieure (+forte) lors d'expositions occasionnelles au soleil. En une-deux
minutes... Mon chien, échappant à mon maternalisme se fait encore des siestes en pleine expositions et en revient un peu plus stoned que d'habitude me semble-t-il, mais c'est très, très
subjectif. (ou relatif selon einStein-oneStone).


La lumière ne nous arrive-t-elle pas en 8 mn avec ses composants IO, MO, IR, visibleu, UV, X ? Merci de ce petit rappel technique, car là, an ka plané an ti bouin. (l'embrayage chauffe).


Salu ne



Ferlin 13/10/2011 06:50



Salut Pam. Oui, je pense qu'il y a décalage entre l'action du Soleil et le climat. Nous sommes protégé par plusieurs couches atmosphériques qui jouent le rôle de régulateur, d'où ce décallage.



coco 12/10/2011 21:17



je ne sais pas si vous avez entendu parler du "sungazing"....


cela consiste a regarder le soleil durant l'heure du lever ou durant l'heure du coucher....


c'est important pour ne pas risquer ses yeux... (même si certain peuvent apparement regarder le soleil même à midi, tout le monde n'est as prêt pour cela)


on commence par 10 s, puis on augmente de 10s le matin suivant....


si il y a des nuages, on reporte au matin d'après....


il y a 3 étapes...


1ere étape... atteindre 15 mn


2eme étape... atteindre 30 mn


3eme étape... atteindre 45 mn


Pour ma part j'en suis actuellement à 7 mn, demain matin je ferais 7mn10...


pour les bienfaits se reporter au forum de sungazing... trouvable sur internet....


 


j'apprécie énormement ce moment ou je me retrouve seul avec le soleil.... 


ceux qui recherchent à se nourrir de prahna, cela peut aider... car la lumière du soleil est nouricière....


 


voilà... dernière chose...


c'est pas trop expliqué si on ne cherche pas sur le forum mais après avoir regardé le soleil, surtout quant on atteint plusieurs minutes, pour effacer la persistence rétiniene, il faut se frotter
les mains et se les appliquer sur les yeux... quelques secondes ou minutes c'est selon....


 


Pour ma part, j'attends chaque matin avec impatience, et quand il y a des nuages j'avoue être un peu déçu...


(j'habite dans le sud...)


 


biz à tous


bon courage et bon sungazing


j'en suis sûr



Ferlin 12/10/2011 21:31



J'ai longtemps pratiqué durant mon adolescence... c'est plus difficile aujourd'hui, en ville...


Mais je confirme les bienfaits. Sans cela, je pense que je serais mort depuis longtemps.