Je vous aime

Publié le par Ferlin

Capture du 2012-01-09 20:15:04

A trop me focaliser sur les détracteurs, les gardiens du dogme, j'aurais tendance à oublier les humains qui sont là.

 

Pourtant je ne vous oublie pas, frères et soeurs.

 

Vous avez tousjours été là pour soutenir mes billets, mes actions.

 

Je vous Aime.

 

Frères et soeurs, de tout mon coeur ( une non phrase ).

 

Merci d'être là.

 

je vis pour mon Amour, mes amis et pour vous.

 

Frères et soeurs.

 

Je vous Aime.

 

De toutes races, toutes cultures, toutes moeurs, je vous Aime.

Publié dans A côté

Commenter cet article

TiTi 17/02/2012 20:18


Quand j’étais gosse, haut comme trois pommes
J’parlais bien fort pour être un homme
J’disais : je sais, je sais, je sais, je sais

C’était l’début, c’était l’printemps
Mais quand j’ai eu mes dix-huit ans
J’ai dit : je sais, ça y est, cette fois, je sais

Et aujourd’hui, les jours où je m’retourne
J’regarde la Terre où j’ai quand même fait les cent pas
Et je n’sais toujours pas comment elle tourne!

Vers vingt-cinq ans, j’savais tout : l’amour, les roses, la vie, les sous
Tiens oui l’amour! J’en avais fait tout l’tour!

Mais heureusement, comme les copains, j’avais pas mangé tout mon pain :
Au milieu de ma vie, j’ai encore appris.
C’que j’ai appris, ça tient en trois, quatre mots :

Le jour où quelqu’un vous aime, il fait très beau
J’peux pas mieux dire : il fait très beau !

C’est encore ce qui m’étonne dans la vie
Moi qui suis à l’automne de ma vie
On oublie tant de soirs de tristesse
Mais jamais un matin de tendresse!

Toute ma jeunesse, j’ai voulu dire "je sais"
Seulement, plus je cherchais, et puis moins j’savais

Il y a soixante coups qui ont sonné à l’horloge
J’suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j’m’interroge :

Maintenant je sais, je sais qu’on n’sait jamais!

La vie, l’amour, l’argent, les amis et les roses
On n’sait jamais le bruit ni la couleur des choses
C’est tout c’que j’sais! Mais ça, j’le sais!


 


Je t'aime aussi Frèrot .

Ferlin 17/02/2012 20:40



Whaooouuuu, c'est exactement ça....


Sur France Inter, cet aprem, dans "La tête au carré" ils ont parlé d'un livre, d'une australienne, je crois ( difficile de tout retenir lorsqu'on bosse ) qui a fait une enquête sur les mourrants
et ce qu'ils regrettaient... Alors, dans le désordre et de mémoire :


Ne pas avoir été moi-même pour satisfaire les attentes d'autrui.


Avoir trop travaillé.


Ne pas avoir dit clairement ses sentiments;


Ne pas vivre une vie plus en adéquation avec moi ( ca rejoint le premier ).


 


Bref, absolument rien de matériel, de possessif, juste des regrets d'avoir suivi la ligne imposée.


 


Alors oui, je veux aimer, Aimer, AIMER....


 


Je veux me détacher de ces contraintes de merde qui nous tuent chaque jour un peu plus. Il faut stopper le monde et devenir soi.


L'Amour est le chemin pour y parvenir.


 


Je t'Aime particulièrement, mon frère. Tu le sais.


Je t'embrasse.



Marithé 17/02/2012 14:04


 ( Si je faisais des tee shirt "suivi soleil", pour se reconnaitre?


mais voilà  une bonne ,exellente idée mon Perlin


puis je  me permettre  une suggestion ?  LA PHOTO  en-tête  est  superbe


rien de trop  ,  du  simple  et très élégant   ;  gros bisous 


 


 


 


 

Ferlin 17/02/2012 20:02



Dès que j'ai le budget, je pense le faire, et je les vendrais prix coutant... Le problème sera le port, sûrement plus cher que le tee shirt lui même... Mais je vais étudier la question.



lisemarie 17/02/2012 13:05


salut ferlin , sa fait un bout de temps que je suis sur ton blog mais sans publier de commentaire , je voulais te remercier pour tout l'Amour que tu deverse dans tes articles ... et pour dire que
moi aussi je suis avec vous tous ici ...de tout mon coeur je te remercie , que la Vierge , veille sur toi .

Ferlin 17/02/2012 20:00



Merci Lisemarie, c'est gentil. Qu'Elle te protège également.



Corinne 17/02/2012 11:31


Moi aussi Ferlin !


Je t'aime...


Tu m'aimes...


Il m'aime...


Nous nous aimons...


Vous vous aimez...


Ils s'aiment ... Ils s'aimeront ... mais ...


"en attendant viens danser, sous le sunlight des tropiques ( et d'ailleurs, de partout ), l'amour se raconte en musique, en a toute la nuit pour s'aimer"


Allez, je pars en délire, honneur au soleil en chanson!


extrait 'au p'tit bonheur":


J'veux du soleil
J'veux du soleil
J'veux du soleil
J'veux du soleil

2 - J'veux traverser des océans
Et devenir Monte-Christo
Au clair de lune
M'échapper de la citadelle
J'veux devenir roi des marécages
Me sortir de ma cage
Un Père Noël pour Cendrillon
Sans escarpin...


Et comme le chante hélène ségara : l'amour est un soleil ...


Ou encore Lara fabian:


Quand le ciel sera moins gris
Il me tendra les bras
Un jour comme un ami
Il nous reviendra
Mais je veux déjà
Chanter pour toi

Oh soleil soleil, soleil soleil, soleil soleil
Oh soleil soleil, soleil soleil, soleil soleil

Viens sors enfin de la nuit
Et l'hiver s'en ira
Viens toi qui fait de la pluie
Un grand feu de joie
On n’attend que toi
Réveilles-toi



extrait de "soleil" de Gregoire:


On n'a pas le même drapeau,
Ni la même couleur de peau,
On n'a pas le même langage,
La même culture, les mêmes images.

On n'a pas les mêmes racines,
Les mêmes idoles qui nous fascinent,
Mais chacun de nous est vivant,
Avec la même couleur de sang.

Refrain

Et on n'a tous le même soleil,
Et la même lune sur nos sommeils,
Et on n'a tous une main à tendre,
Peut-on encore vraiment attendre?

On n'a pas les mêmes coutumes,
D'autres rites, d'autres costumes,
On n'a pas les mêmes histoires,
Mais nos mélanges fait l'histoire.

On n'a pas les mêmes parents,
Mais on est tous encore enfant,
Et tous issus d'un métissage,
Devenus fous mais nés si sages.

Refrain

Et on n'a tous le même soleil,
Et la même lune sur nos sommeils,
Et on n'a tous une main à tendre,
Peut-on encore vraiment attendre?

Car on n'a tous la même planète,
Qui nous supplie d'être moins bêtes,
Et on n'a tous une main à tendre,
Peut-on encore, vraiment attendre?

Une main avec nos différences,
Et le pouvoir d'en faire une chance.


un peu de Dalida:


Soleil soleil
Je suis née dans tes bras
Soleil soleil
Soleil ne m’oublie pas
Quand tu t’en vas rêver sous les tropiques
Je me sens seule
J’ai plus que des soleils électriques
Soleil soleil
J’irai où tu iras
Fais-moi soleil tout ce que tu voudras
Des plages d’or au cœur des favelas
Le monde chante dès que tu es
Là là là là là là là là là là là là là


un poco de Voulzy:


Tape sur nos systèmes
L'envie que tout le monde s'aime
Le soleil donne

Ce vieux désir super
Qu'on serait tous un peu frères
Le soleil donne

Le soleil donne
De l'or intelligent
Le soleil donne
La même couleur aux gens
La même couleur aux gens
Gentiment

Comme quoi, bien plus qu'un astre, le soleil fascine, réconforte, rend heureux,


il est amour, il éveille, il unit ... Quelle énergie ! Je vous aime !!!

Ferlin 17/02/2012 19:56



Voilà un bon exposé....


 


19 sur 20.


 


Parfait.


 






pierrot 17/02/2012 00:40


Merci Ferlin, pour ton message d'amour. Aprés la gratitude ce devrait être la communion.


L'amour conditonnel appartient au plan humain, dépassons ce plan et nous accédons à l'amour divin, l'amour inconditionnel où les notions de contraire telles le bien, le mal, l'ami, l'ennemi,
donner, recevoir n'existent plus.


 

Ferlin 17/02/2012 05:50



Mon cul oui!.... Et qui va me crucigier, après?..... Mouarf....