La prévision à 48 h des tâches solaires est désormais possible

Publié le par Ferlin

Grâce aux observations d'un satellite en orbite autour du Soleil, on pourra prévoir l'apparition des taches solaires. Lancé en 1995, Soho (pour ­Solar and heliospheric laboratory) est un satellite de l'Agence spatiale euro­péenne (Esa) lancé par la Nasa. En or­bite autour du Soleil, il ne devait «vivre» que deux ans. Mais il est toujours en activité et a été prolongé jusqu'en 2014 après avoir été brièvement perdu en 1998.

Il abrite douze instruments différents qui observent en permanence le Soleil, mesurant le rayonnement électromagnétique émis par l'étoile pour mieux comprendre sa structure interne, les vents solaires et son atmosphère. Des instruments sont pilotés par des Français, d'autres par des Américains.

Parmi ces derniers, des chercheurs de l'université de Stanford ont étudié les données fournies par le Michelson Doppler Imager (MDI), appareil qui permet de réaliser comme une «échographie» de l'intérieur du Soleil. Et ils se sont intéressés aux taches solaires, des espèces de grains de beauté qui apparaissent et disparaissent régulièrement à la surface de l'étoile. Elles sont plus ou moins grosses, plus ou moins nombreuses et résultent de l'activité des champs magnétiques du Soleil. ­Elles sont comme des éruptions magnétiques qui projettent dans l'espace des énergies puissantes. Éruptions qui représentent un danger pour les astronautes se trouvant dans l'espace mais qui peuvent aussi entraîner des pannes d'électricité ainsi que des interruptions des télécommunications et des services de navigation sur Terre. Elles ont éga­lement un rôle dans l'évolution du ­climat.
Entre 1 000 et 2 000 km/h

L'émergence de ces taches solaires peut désormais être détectée de 24 à 48 heures avant leur apparition, selon les scientifiques américains dont les résultats viennent d'être publiés dans la revue Science. «Cette nouvelle méthode de détection des taches solaires devrait améliorer les capacités de prévisions de “la météo” dans l'espace», souligne Stathis Ilonidis du Laboratoire de physique expérimentale de l'université de Stanford en Californie, l'un des trois auteurs de ces travaux.

En analysant les enregistrements du MDI, ils ont découvert que l'on pouvait détecter les signaux de taches solaires à l'intérieur du Soleil avant qu'elles n'atteignent la surface. Ces astrophysiciens concluent que ces champs magnétiques se forment à près de 65 000 km sous la surface du Soleil et sont beaucoup plus puissants qu'anticipé par les modèles précédents.

Ils ont calculé que ces champs magnétiques remontaient de l'intérieur du Soleil à sa surface à une vitesse variant de 0,3 à 0,6 kilomètre à la seconde (entre 1 000 et 2 000 km/h), formant des taches solaires 24 à 48 heures après avoir été détectés.

Au rayon des prévisions à plus long terme, le Soleil devrait connaître une longue période, inhabituelle, de très faible activité, selon trois recherches dévoilées à la mi-juin aux États-Unis. Ces astronomes prédisent que le Soleil s'achemine vers une période prolongée de calme plat.

Le satellite Soho a d'autres réussites à son tableau de chasse : grâce à son coronographe américano-européen (un instrument qui permet d'occulter le soleil) et à un réseau de passionnés d'astronomie qui examinent les images obtenues par l'appareil, plus de 2 000 comètes nouvelles ont été détectées.

 

Source : catnat.net

 

Merci à Pascale, pour le lien.

Publié dans Fonctionnement Soleil

Commenter cet article

anne 02/09/2011 10:11



... il n'y a pas que le soleil qui nous illumine. Merci à celles et ceux qui savent donner, partager et aimer. Merci, de tout coeur. Douce et merveilleuse journée  



Will 01/09/2011 22:42



Bonsoir ou bonjour:)


Je vous aime tous,


Bisous à chacun et chacune de vous:)


Allez soyez fort;)


Je vous aime!


Wil



Ferlin 01/09/2011 23:36






 


On t'aime, va...


 


Pas de soucis. Je t'embrasse.



christophe 01/09/2011 21:54



 ça me semble assez pragmatique, déjà la vision  de RUPPERT est assez éloquente.


Après, ta été voir chez le vieux crabe, sa dernière interprétation. j'ose même pas poster, mais quand même, toujours  curieux de voir ses conclusions.  catégorique et ferme, j'adhère
pas forcement, mais bon.


christophe



Ferlin 01/09/2011 22:14



Je n'adhère pas forcément non plus. Chacun à ses délires et avant de les propager, il faut, au minimum, les certifier.



christophe 01/09/2011 21:17



ça sens fort le pipi de chat, et c'est tenace


oui, elles n'ont pas l'air prédatrice en apparence, ça me semble assez juste, mais bon, c'était pour souligné, avec ironie cette configuration, quoique... avec MR Soleil, il a son droit de
reserve ,on peut quand même avoir quelques doutes.


christophe



Ferlin 01/09/2011 21:30



Oui, d'accord avec toi, c'est lui qui décide... On peut avoir une forte classe X demain...



jen marc 01/09/2011 21:16



Salut Ferlin & Company,


Sommes nous d'accord?


Si ces prévisions de long calme solaire s'avèrent exactes, cela sigifieraient deux choses importantes !


La 1ère, de taille, est que nous aurions une météo astronomique fiable, anticipatrice, et cela serait une merveilleuse nouvelle, si nous pensons que le soleil, celui là, est bien le roi local,
l'astre maître de notre petite destinée.


La 2ème, pas forcément la meilleure, serait que nous allons, contrairement aux visions des gens du giec (sans majuscule), vers une longue période de grands froids.


Nous pourrons tous, dans les années qui viennent, nous faire une idée précise de cette corélation, domine-t-elle ou non notre destinée?


Vivrons nous assez longtemps pour savoir?


Surement pas, alors acumulons le savoir, empêchons les dictateurs de réécrire l'histoire à chaque coup d'état, restons en veille et transmettons par l'oral, comme les grios, l'histoire vraie,
nore histoire vraie.


J'adore ce blog foutraque, ou chacun peut se "pèter" un délire, sans que le blog ne dérive vraiment.


Ferlin, tu dois être un mec bien, même si parfois j'ai du mal à suivre.....


En tous cas, quand les hommes regardent le ciel, qu'ils observent les astres, qu'ils ne regardent pas le doigt mais ce qu'il y a au bout... de belles choses se passent.


L'ambiance, sur les blogs d'astronomie, d'astrophoto, de suivi du soleil,  et de tous ceux qui regardent "en l'air" est vraiment plus saine que sur d'autres sujets Gaaaaaaasp! 


Bon someil à tous, le fond du ciel est calme, les quasars au repos, pas de novae en vue (?)... peut être dans le sagittaire? Une flêche?. Un couple super massif qui dance avec les loups, protégés
par une lentille gravitationelle ou à la merci du grand blanc?


Ou est passé Dieu dans cette affaire? J'ai beau fouiner partout, je ne vois que lui..... 


La pure pensée pourrait elle être la seule essence de cet univers?


Quand je fouille le vide je trouve le plein, des énergies titanesques qui font le vide dans les amas stellaires...


Quand je fouille le plein, la dure matière, je ne trouve que le vide, de l'énergie, des codes, des idées, des concepts... mais rien de "Matériel"....


J'adore cet espace temps et la couse folle des Neutrinos.


Jean Marc.


Jean Marc.



Ferlin 01/09/2011 21:29



Super Comm, Jean Marc...


 


Nous le vivrons, ce qu'il se passe sur le Soleil, car nous le vivons déjà avec les hivers beaucoup plus rigoureux depuis 4 ans... Depuis la chute de l'activité solaire. Donc, cela va s'accentuer,
dès cette année, je pense. Je ne veux pas faire de prédictions, mais je ne serais pas surpris de voir des -30 ou -35 dans l'Est, cet hiver... Et ce ne sera qu'un début.


 


Le Soleil détermine nos vies, c'est une évidence, et nous entrons dans une activité solaire faible, qui correspond, politiquement, à une emprise totale sur les peuples. Désolé, mais je ne suis
guère optimistes comme les sont tous les new-ageurs...


 


Je ne vois rien de bon pour l'humanité dans les années qui viennent. Vraiment rien de bon.