Le Soleil pèse 21 grammes

Publié le par Ferlin

 

Publié dans A côté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christophe 15/01/2012 01:25


Rien ne va
plus… plus
rien ne va
Sauve qui peut… mais personne ne le peut
Personne ne peut plus sauver personne. J’ai du mal à communiquer sur le sujet mais on m’a prié de le faire
Je vous préviens que c’est sans lieu et que ça tient en deux temps :
Il n’y a pas de salut… il n’y aura pas de salut
Ni pour les pays déficitaires comme la Grèce ou l’Espagne
Ni pour les pays lacunaires comme la France ou l‘Allemagne
Ni pour les pays totalitaires comme l’Amérique ou la Chine
N’y songez même pas, il n’y a pas de remède pour ce genre de poison… ni de remise pour ce genre de crise.
Nous sommes tous contaminés, irradiés par je ne sais quelle disgrâce divine.
Quelques voix s’élèvent pour nous prévenir que nos chemins sont sans issue.
Hier, j’ai découvert l’une d’entre elles glissée dans une bouteille jetée à la mer, je vous la restitue :
« Quand je n’ai pas ce que je désire, je ressens la morsure du manque… atroce comme souffrance. Dès que j’obtiens ce que je désire,
je ne désire plus rien et c’est l’ennui qui prend le dessus ».
Signé : le plus pessimiste des maîtres à penser… Schopenhauer pour ne pas le citer. Souffrir ou mourir… c’est à vous de choisir.
Cette course infernale est sans répit. Pire, c’est le fond et le fondement de tout le système qui fait la plus belle part à nos bulles financières… elles sont entrain d’éclater… et de nous
annoncer la fin de la partie.
La mort de tous ceux qui ont voulu la vie à tout prix. A n’importe quel prix. Au prix de renoncer à leur propre vie. C’est absurde mais c’est ainsi.
Tout ou rien… disaient-ils…
Ils ne disent plus rien… ils viennent d’ouvrir les yeux sur ces rimes à rien !


(par le
journal de personne) fataliste certes, mais tellement realiste !!!


christophe

anne 14/01/2012 03:10



Ferlin 14/01/2012 12:30