Les chercheurs de l'ESO capturent la "nébuleuse de l'oeuf au plat"

Publié le par Ferlin

Des astronomes de l'Observatoire européen austral (ESO) ont utilisé le télescope VLT pour observer une étoile plutôt originale. Baptisée "nébuleuse de l'oeuf au plat", celle-ci présente un coeur bien rond et beaucoup plus vif que son "blanc" aux contours brouillés.

la-nebuleuse-oeuf-au-plat-ou-iras-17163-3907-photographiee-.jpg

Le surnom est peut être cocasse mais la découverte est bien réelle. Au sein de l'Observatoire européen austral, les astronomes ont découvert une étoile "hypergéante jaune" tout à fait particulière. Eloignée de 13.000 années-lumière de la Terre, celle-ci présente un aspect tout à fait inhabituel : celui d'un oeuf au plat, avec le jaune (son coeur) et le blanc. D'où le surnom loufoque de "nébuleuse oeuf au plat" qu'ont décidé de lui donner les chercheurs, rapporte le communiqué de l'ESO.

 

En vérité, dans la version officielle, l'étoile a un nom bien sérieux : IRAS 17163-3907, car outre son aspect étrange, elle possède également des caractéristiques exceptionnelles. Son diamètre est environ mille fois supérieur à celui du Soleil, qu'elle dépasse également en luminosité en brillant 500.000 fois plus que l'astre. Sans ses capacités étonnantes, l'étoile aurait d'ailleurs pu ne jamais être repérée par le Very Large Telescope (VLT) de l'ESO comme elle l'a été. 

 

En outre, les "hypergéantes jaunes" sont à une phase extrêmement active de leur évolution et éjectent des quantités de gaz et de poussière aux alentours. Selon les calculs, cette nébuleuse aurait ainsi projeté en seulement quelques centaines d'années près de quatre fois la masse du Soleil. Des résidus qui forment aujourd'hui la double-coque qui entoure l'étoile riche en silicate mélangé à du gaz. Enfin, l'observation de l'activité de IRAS 17163-3907 a également démontré que l'étoile n'allait pas tarder à exploser et mourir. Si tel est le cas, ce serait alors l'une des prochaines explosions de supernova dans notre galaxie. 

 

Maxisciences

Publié dans Actu cosmique

Commenter cet article