Nuit solaire

Publié le par Ferlin

gif-humour-7-gratuit.gif

Le Soleil est en train de se coucher. En fait, il ne se couche jamais, c'est nous qui tournons en rond.

 

Je me rappelle toutes ces nuits adolescentes où je faisais le mur, vers trois heures du matin, après avoir passé le temps à éplucher les "Tout l'Univers" que je chérissais.

 

Je passais par la fenêtre de la chambre, heureusement au rez de chaussée, et maman, insomniaque, entendait. Mais elle savait où j'allais.

 

C'était la campagne, je passais dans un passage sous les thuyas qui entouraient la propriété, violais la propriété d'un voisin ( c'est maintenant clôturé, bien entendu ) et je traversais un bois. Pas grand chose, une trentaine de mètres, mais c'était toujours un moment d'intense exaltation, de peur viscérale que nous avons de l'obscurité, de la forêt.

 

De là, je débouchais dans une clairière, vaste, en pente, où l'éclat de la Lune, donnant vision, rassurait mon coeur palpitant. En haut de cette clairière, un tour de guet du 19 ème siècle, servant à surveiller les troupeaux. Elle domine toute la vallée de la Dordogne et offre un magnifique panorama d'une trentaine de kilomètres à la ronde.

 

Il fallait faire attention à l'étage, car le plancher de bois était pourri, mais, ensuite, on débouchait sur un escalier de pierre qui menait au sommet... Et là, là, j'ai vécu des choses incommensurables.

 

A cette époque, j'étais totalement athée, alors j'ai pu converser avec la statue du Christ qui orne cette tour. Une statue non pas en croix, mais avec un Christ ayant une main ouverte vers l'extérieur et l'autre sur le coeur, si ma mémoire est bonne ( Je le voyais souvent de dos ).

 

Je passais ainsi la nuit, a regarder la Lune, les étoiles, l'immensité de l'univers. C'était une sorte d'ivresse.

 

J'attendais que l'astre royal se montre.

 

Vous n'imaginez pas comme c'est long, entre le moment où les étoiles s'estompent, l'aurore grimpe doucement, le chant des oiseaux s'éveille, puis se fait anarchie sonore...Anarchie qui sonne tellement juste. Tout cela en l'espace de 3/4 d'heure.

 

Pourtant, après des heures de patiences, ces trois quart d'heure sont extrêmement longues.

 

Presque une éternité.

 

Puis, enfin, transit de froid et d'impatience, le disque solaire apparaît... Moment totalement magique, surréaliste. Son énergie vous envahit et toute la fatigue disparaît, annihilée par la lumière divine.

 

Il m'est arrivé, souvent, de prendre le vélo, à cette époque, après de telles nuits, et de faire 50 km...

 

Aujourd'hui, avec ma vie si insipide, je repense souvent à cette période, cette attente, cette patience et cet éblouissement. Et je me dis qu'il n'y a qu'une seule chose importante, dans la vie.

 

C'est de voir le Soleil se lever et se coucher.

Publié dans A côté

Commenter cet article

Lléa 30/07/2011 22:31



Merci Soleil Pimpim,


Te souviens tu , tu avais aussi décrit  tes belles escapades nocturnes sur CC.


"C'est de voir le Soleil se lever et se coucher".


De tout coeur, je te le souhaite encore longtemps .... très, très, très longtemps. Futur pépé Pimpim Soleil!


Bises a toutes et tous, Léa.



Ferlin 31/07/2011 18:35



Bises Léa. j'espère oui, en voir encore beaucoup.



jacoulecroquant 30/07/2011 18:16



Le soleil n’est pas seulement une entité cosmique, galactique, une composante modeste  et pourtant essentielle de l’univers infini. C’est un signe et quel signe ! la seule information qui nous reste véridique dans l’océan de mensonges qui nous
engloutit. Pour celui qui l’observe avec pertinence et patience il se fera messager l’avertira et le sauvera. Garde bien  ton cœur d’enfant, Damien,
il ouvre ce que d’habitude on n’ouvre pas et ferme ce que l’on ne peut fermer.


 Oui pour retrouver la paix, celle contenue dans les rosées filles des
aurores, retrouvons nos cœurs d’enfants.



Ferlin 31/07/2011 12:05



Merci Jacou. Le Soleil est au rendez-vous ce matin et c'est vrai que ça fait vraiment du bien.



fredalton 30/07/2011 16:12



Oui très long, je me suis couché à 4h00 du mat, juste pour la première partie.


Tu prendras le temps un jour :-)


C'est extraordinaire.


Il explique le microcosme au macrocosme, qu'il y a en fait que deux forces :


l'électro-magnétisme(irradiation)


La gravité, (contraction jusqu'à la singularité)


 


L'univers est un trou noir, et nous sommes de petits trous noirs :-) et la réalité est basée sur le fractal.


Et bien d'autres choses toutes aussi géniales!


Révolution physique à venir :-)



Ferlin 30/07/2011 16:16



Je sais aussi qu'il fait quelques erreurs, mais bon, faudra que je prenne le temps oui, dès que le travail se calmera un peu.



fredalton 30/07/2011 15:36



Je pense que cette conférence va beaucoup t'intéresser.


Moi elle m'a boulversé :-)


http://www.youtube.com/watch?v=6K6BJs6J4-Q&feature=feedwll&list=WL


Bon visionnage !



Ferlin 30/07/2011 15:42



Bien trop long pour que je puisse analyser. J'espère pourvoir le faire un jour. Mais en ce moment, c'est chaud...


 



anne 30/07/2011 02:24



 tu avais déjà compris l'essence-ciel et tu sais si bien l'écrire ! Merci 



Ferlin 30/07/2011 06:54






 


Merci Anne. Bisous.