rétropédalage de James Lovelock, l'inventeur de la théorie "Gaïa"

Publié le par Ferlin

Après avoir sérieusement et progressivement modéré ses propos ultra-alarmistes antérieurs au cours des années précédentes, et, notamment, deux ans après ses déclarations particulièrement critiques sur les pratiques de la science (notamment climatique) rapportées ci-dessous, James Lovelock se ravise, une fois encore.
Il déclare notamment qu'il a "excessivement extrapolé " et que la science climatique est mal comprise et, en particulier, que l'influence des oscillations naturelles des océans, mal prise en compte, pourrait jouer un rôle décisif sur le climat...

 

Inutile de préciser que, faisant suite à la défection toute récente d'une autre grande icône du mouvement environnementaliste devenue "solariste climato-sceptique", le Prof. Fritz Vahrenholt (l'auteur de "Die kalte Sonne" mentionnée ci-dessus), les adeptes du GIEC serrent les rangs et tentent de

minimiser la portée de ces événements, ce qui n'est pas facile notamment pour ce qui concerne James

Lovelock dont la réputation est solidement établie au Royaume Uni et ailleurs.

 

Par Ian Johnston, msnbc.com (le 23 Avril 2012).

Titre : "Le scientifique de "Gaïa", James Lovelock : J'ai été 'alarmiste" au sujet du changement climatique."


lovelock012

"James Lovelock, le scientifique non conformiste qui est devenu le gourou du mouvement environnementaliste avec sa théorie "Gaïa" qui considère que la Terre est un organisme qui forme un tout, a admis qu'il avait été "alarmiste" au sujet du changement climatique et il a dit que d'autres commentateurs environnementalistes, tels Al Gore, l'avaient été eux aussi.

Lovelock qui a 92 ans écrit un nouveau livre dans lequel il dira que le changement climatique se produit encore mais pas aussi vite qu'il l'avait craint autrefois..

Il avait autrefois donné une des pires descriptions des effets du changement climatique. En 2006, dans un article du journal UK "The independent" il avait écrit que "avant la fin de ce siècle des milliards d'entre nous mourront et les quelques rares couples survivants iront en Arctique où le climat restera tolérable."

Cependant, a admis le professeur lors d'un interview téléphonique accordé à msnbc.com, il pense maintenant qu'il avait "excessivement extrapolé".
gaia2

Le nouveau livre qui devrait être publié l'année prochaine, sera le troisième dans une trilogie et fera suite à ses ouvrages précédents (1979 et 2009) " La revanche de Gaïa : Pourquoi la Terre se défend-elle et comment pouvons encore sauver l'humanité." ainsi que " Le visage évanescent de Gaïa : Un dernier avertissement : Profitez-en tant que vous le pouvez."

Le nouveau livre discutera sur la façon dont l'humanité peut changer son comportement de manière à aider à réguler les systèmes naturels de la Terre, en jouant un rôle semblable à celui, harmonieux, des plantes quand elles absorbent le dioxyde de carbone et produisent de l'oxygène.

_____________________________
Les tours habituels du climat :

Il (NdT : le livre à venir) reflétera sa nouvelle opinion que le réchauffement climatique n'est pas venu aussi vite qu'il l'attendait.

“Le problème c'est que nous ne savons pas ce que fait le climat en ce moment. Nous pensions le savoir, il y a vingt ans. Ceci a poussé à l'écriture de quelques bouquins alarmistes - y compris le mien - parce que ça paraissait bien clair, mais cela ne s'est pas produit." a dit Lovelock.

"Le climat fait ses trucs habituels. En réalité, il ne se passe pas grand chose de nouveau, jusqu'à présent. Nous étions censés être, en ce moment, à mi-chemin d'un monde en train de griller." dit-il.

"Le monde ne s'est pas beaucoup réchauffé depuis le début du millénaire. 12 ans semblent être une durée raisonnable...la température est restée pratiquement constante alors qu'elle aurait dû augmenter -- le dioxyde de carbone est en augmentation, cela n'est pas remis en question." a-t-il ajouté.

Quand on lui demande s'il était maintenant un climato-sceptique, Lovelock a répondu à MSNBC.com "Cela dépend de ce que vous voulez dire par sceptique. Je ne suis pas un négationniste."

Il a déclaré que les émissions de dioxyde de carbone causées par l'homme provoquaient une augmentation de la température globale mais il a ajouté que l'effet des océans n'était pas encore assez bien compris et qu'il pourrait avoir un rôle déterminant.

"Ce sont les océans qui pourraient faire toute la différence entre une période chaude et un âge glaciaire".dit-il.

Il a déclaré qu'il pensait encore que la changement climatique se produisait, mais que ses effets se feraient sentir plus tard dans le futur qu'il le pensait auparavant.

“Nous aurons le réchauffement climatique, mais il est quelque peu retardé." a dit Lovelock.
________________________
'J'ai commis une erreur ' :

Il a dit qu'en tant qu'indépendant et solitaire, cela ne le gêne pas de dire "Eh bien oui, je me suis trompé." Il a ajouté qu'un scientifique de l'université ou du gouvernement pourrait craindre que la reconnaissance d'une erreur l'amène à perdre ses financements.

Il a cité les ouvrages de Gore "Une vérité qui dérange" et le "Faiseur de Climat" de Tim Flannery comme d'autres exemples de prédictions "alarmistes".

En 2007, le Time Magazine avait cité Lovelock parmi les 13 leaders visionnaires dans un article sur les "Héros de l'Environnement", où figuraient également Gore, Mikhail Gorbatchev et Robert Redford. (NdT : Ainsi d'ailleurs que le Prince Charles, David Suzuki et Angela Merkel)"

 

 

Lire l'article complet sur PenséeUnique

Publié dans Climat

Commenter cet article

neo 02/05/2012 19:48


rester vigilant(e)s:


http://energie-climat.greenpeace.fr/conseils-a-lindustrie-petroliere-10-bonnes-raisons-de-ne-pas-forer-en-arctique


http://www.greenpeace.fr/arctique-en-danger/

neo 02/05/2012 19:44


Latest Images:
http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/

neo 02/05/2012 19:39


NASA : un peu de poésie mtnt :


http://youtu.be/5tE5XJzZ-Rw

neo 02/05/2012 19:19


http://www.euronews.com/newswires/1501846-magnitude-6-point-3-quake-hits-off-southwest-mexico/

neo 02/05/2012 19:12


Slt ,


Bah alors Damien...


on zappe ?


http://www.cbc.ca/news/technology/story/2012/05/02/bc-earthquake-swarm.html


http://www.newsroomamerica.com/story/240997.html


http://www.romandie.com/news/n/_Puissant_seisme_de_magnitude_63_dans_le_Pacifique_au_large_du_Mexique_85020520120126.asp?


http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/20120430.OBS7368/decouverte-d-une-nouvelle-particule-au-cern.html#xtor=EPR-6-[ActuSciences17h]-20120502