Septembre 1859, la colère du Soleil

Publié le par Ferlin

Je retranscris ici le billet que j'avais fait en janvier 2009 sur l'autre blog. Vous y trouverez quelques liens pour approfondir le sujet.

 

Le 28 août 1859, une première éruption solaire atteint la côte Est des Etats-Unis. Elle provoque des aurores très lumineuses visibles jusque dans la mer des Caraïbes.

Le 1er septembre, l'astronome Richard Carrington observe des taches anormalement grandes sur le Soleil.
A 11h18, il note un éclair très intense qui dure 10 mn!!!


                     Le dessin du groupe de tâches responsable des éruptions de 1859


17 heures plus tard, dans la nuit du 2 au 3 septembre, l'éruption atteint la Terre. Il est alors possible de lire le journal en pleine nuit à Panama. Les effets sur notre planètes sont sérieux. Les champs magnétiques du Soleil et de la Terre étant opposés, celui de celle-ci s'inverse.
Normalement, il faut 60 heures, à peu près, pour qu'une masse coronale de matières solaires atteigne la Terre. En 1859, la première explosion avait "nettoyé la route". La puissance de la seconde explosion a comprimé la magnétosphère de 60 000 km d'épaisseur à quelques milliers, voire quelques centaines.

Les effets de ces explosions (décelés depuis par des carottages glaciaires) équivalaient à 40 ans d'activité solaire.
Il a été estimé que 5% de l'ozone atmosphérique furent détruits. Les courants électriques dans le sol affectèrent les réseaux télégraphiques , détruisant des stations ou donnant de fortes décharges aux télégraphistes.

Une étude récente décrit la possibilité de perte de commande gouvernementale si un tel phénomène se reproduit sur nos sociétés basées sur le tout électrique ( il est d'ailleurs stupéfiant qu'avec de tels antécédents, de tels choix scientifiques furent établis en dogmes). C'est une grande partie des systèmes de communications et d'approvisionnements qui pourraient être anéantis pour une période de plusieurs semaines, mois ou années suivant les dommages.
Il est a noter que les déplacements relativement lents des tâches solaires pourraient permettre une série de plusieurs explosions affectant la Terre, chacune faisant plus de dégâts que la précédente.

D'autres alertes.

En 1984, alors que l'activité solaire est faible, une tâche de la taille de Jupiter libéra une vingtaine d'explosions de classe M, trois de classe X, dont une X13 (X est le maximum de la classification de ces éruptions).

Le 13 mars 1989, à 2h46, une éruption solaire paralyse
 le réseau électrique du Québec.



Le
 4 Novembre 2003, une éruption, heureusement non dirigée vers la Terre, est classée X17,4, mais certains scientifiques la classent X40, la plus grosse éruption jamais observée. Elle aveugle pendant 11 minutes le satellite d'observation. Inutile de présager les effets d'une telle éruption face à la Terre.


Commenter cet article

cécile 07/02/2011 18:06


Bonsoir,
Cette foi ma question s'adresse en même temps à Ferlin, à Daniel et à Xavier :
Est-ce qu'on est sûr que l'alignement de la lune et du soleil (= éclipse) induise une force d'attraction suffisante pour perturber les phénomènes de convection au niveau du manteau terrestre ?
Parce que c'est cela, n'est-ce pas, qui provoquerait l'éruption du super-volcan de Yellowstone ?

Pour l'effet "électrocide" d'une forte tempête solaire, je reconnais n'y avoir jamais pensé, mais ça pourrait effectivement re-distribuer les cartes dans le jeu de la géopolitique ... oh là là.


Ferlin 07/02/2011 18:53



Je vais mettre progressivement en ligne les articles que j'ai fait sur CC, concernant le cycle solaire et les évènements politiques. Pour ce qui est de la Lune, on connait ses effets sur les
marées et sur les cycles féminins. Cela dépasse sûrement cela. Couplée au Soleil, la force sur l'écorce terrestre est logique.



daniel 07/02/2011 06:44


la prochaine éclipse solaire qui touchera l amérique , sera partielle et l ombre passera au canada et pas aux états unis. j ai lu ce qu avait écrit xavier et me demandais si une ombre pure passait
par yellow stone cette année. heureusement il n y en aura pas . d apres la théorie de l expansion terrestre, s il y en avait une ce serait vraiment , potentiellement catastrophique....pfou !

et oui c est pour juin , le 1 ier


Ferlin 07/02/2011 09:31



Merci Daniel. Il faudra peut-être plus qu'une éclipse, peut-être moins...



daniel 07/02/2011 05:11


certainement, je n y manquerai pas bye


daniel 06/02/2011 22:23


salut ferlin ! je voudrais savoir si une éclipse solaire est sur le point de se produire, et dans quelle région du globe devrait se trouver l ombre pure ?


Ferlin 06/02/2011 22:59



Salut daniel.


Je crois qu'il y en a une partielle en juin. Pour le reste je pense que "éclipse solaire" sur un moteur de recherche te donnera toutes les infos là dessus.


Si tu veux bien partager les infos ici, ce sera le bienvenu.



chantalouette 06/02/2011 21:57


Merci pour cet article, le lien" une étude récente" ne fonctionne pas et dit que le blog n'existe plus .
Ceux qui ont fait le choix de développer autant le tout électrique n'ont pas lu "Ravage" de Barjavel ou au contraire, ont trop bien compris et çà fait parti du plan. Qui sait?


Ferlin 06/02/2011 22:57



Ecrit en 1942, il me semble...


 


Bises Chantal. Dommage pour le lien...